Rechercher
  • One Sina

Rouge comme mes nuits

La Lune est de cuivre et le ciel cyan. La Lune va me suivre, c’est un tel instant.

Si vous saviez, si vous saviez comme je lui ai parlé de lui. Si vous saviez, mais vous savez si vous lisez ce que j’écris. Quand elle se cache derrière les arbres, et qu’elle est rouge comme Minuit. Quand derrière les maisons endormies et les villages éteints, on se raconte l’Infini. La Lune est de cuivre et je la vois maintenant. Univers m’a trahie mais m’a promis doucement : Revient l’Amour que le temps n’a pas su séparer.

Ma réponse fut dans un murmure lent :

Reviens toujours, ce que j’aime t’aimer !

Sans lueur aucune, je me retrouve face à la Lune. Sans lueur aucune mais il en faut bien une. Que dire, que dire à un astre si grand ? Le dire, le dire, oh je t’aime tant.

Quand mes yeux s’arment du temps qui passe, je parle des siens qui ne s’effacent pas. Qu’il passe, ce temps et qu’il se lasse des lueurs inefficaces, mais même sans lueur aucune, mes Espoirs renaissent déjà. La Lune que nul ne remplace, si basse mais si belle quand l’Univers est un peu lâche. Mon Amour qui se tracasse, et que si je l’oublie, mon être se casse.

Si vous saviez, si vous saviez comme je lui ai parlé de lui. Si vous saviez, mais vous savez, lisez ce que j’écris. Cents lueurs, Ô Lune dis-leur ce que tu sais. Car même si je suis un peu poète, quelques rimes ne seront pas assez.

Et que si le monde me porte là où je suis destinée, vais-je là où il faut quand je me retrouve insistemment dans tes bras ? Y’a-t-il plus évident que de rester infiniment près de toi ?

Quand elle se cache derrière les arbres et qu’elle est rouge comme mes nuits. Quand tu te caches dans chaque pensée et dans chaque minute de Minuit


. Le rêve reprend son cours. Et, t’aurais-je vraiment un jour ? De plus en plus je le crois, oui. Car la Lune ne ment pas quand elle est de cuivre et qu’elle parle de toi. Et que si mon être se casse quand je t’oublie, alors je ne le ferai pas.




134 vues

©2019 by One sina. Designed by Virgil Caffier